Arbres, histoire de Vie. Peter Wohlleben

Arbres, histoire de Vie. Peter Wohlleben

Les arbres, ils nous entourent au quotidien.
Leurs feuillages, leurs troncs, la forme de leurs branches sont d’une diversité toujours étonnante, mais prêtons-nous encore la moindre attention à ce qui est sous nos yeux ?

 

Lieux d'équilibre arbres peter Wohlleben

 

Un livre passionnant est paru au mois de mars : La vie secrète des arbres de Peter WOHLLEBEN.
C’est très simple, on y découvre comment les arbres communiquent entre eux, quels réseaux ils utilisent, ce qu’ils perçoivent …
D’ailleurs le sous-titre est éloquent : « …ce qu’ils ressentent, comment ils communiquent ».

 

Si vous perceviez encore les arbres comme ayant une simple fonction esthétique voire utilitaire concernant l’oxygène, vous découvrirez qu’ils fonctionnent tout simplement comme des entités vivantes à part entière.

 

 

 

 

On pourrait croire qu’en tant que forestier, Peter WOHLLEBEN se serait contenté de couper un maximum de ces arbres pour générer un maximum de profit (bonne vieille logique du toujours plus, encore appliquée par un grand nombre dans notre société), …
Non, il est certes forestier, mais pratique aujourd’hui son métier comme le faisaient les plus anciens avec le Respect des arbres.

 

Le style est facile à lire, le livre se lit comme un conte.  On est transporté, ému, et à partir du moment où l’on s’intéresse un minimum à la nature, à l’environnement dans lequel on vit, ce livre ne peut que nous toucher.
Et si en plus, l’on est un tant soit peu conscient que notre énergie, notre vitalité est en lien avec ce qui nous entoure, ce livre nous relie à la Vie, dans ce qu’elle a de plus sacré.

Courez l’acheter chez votre libraire préféré !

Pour ceux qui préfèrent Internet, voici le lien :

Si vous voulez un aperçu avant d’acheter le livre, voici la conférence TED réalisée par Suzanne SIMARD sur le même sujet : 

Share Button
signature eau


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =