Chambre : vous dormez un peu, beaucoup ou pas du tout ?

Chambre : vous dormez un peu, beaucoup ou pas du tout ?

Apparemment, rien de plus simple que d’aménager une chambre pour y dormir au mieux et s’y ressourcer.
Oui mais voilà, dans la réalité et pris dans quotidien qui nous amène à en faire toujours plus dans le même laps de temps, on en oublie parfois sa fonction première : s’y reposer !
Et si on y jetait un œil en y incluant quelques principes de bases de Feng Shui ?

 

Nous passons une partie de notre vie à dormir. Si, si, près d’un tiers même !
Inutile de vous dire que lorsque notre sommeil est dérangé, fluctuant, perturbé par le bruit ….notre humeur s’en ressent. Et si ceschambre feng shui lieux d'équilibre différentes situations se répètent chaque nuit, nous perdons très vite ce qui nous est essentiel : un repos qui nous ressource.
La chambre, c’est aussi la pièce la plus intime, celle où nous laissons tomber nos “armures”.
C’est la pièce où l’on doit se sentir comme dans un refuge, un endroit où l’on est protégé, en paix. Le lieu où l’on peut “décrocher” et mettre en pose toute l’activité du cerveau, oublier le stress d’un quotidien toujours de plus en plus occupé.

Alors si on s’arrête 2 minutes et que l’on pense à toute la technologie que l’on y retrouve aujourd’hui : téléviseur, tablette, ordi., téléphone portable, radio-réveil connecté (au portable tant qu’à faire !), lits motorisés permettant d’en relever une partie….non sérieusement, pensez-vous vraiment qu’avec toutes ces ondes et sources électromagnétiques en grand nombre votre sommeil peut encore être réparateur et source de paix ?
Sans parler de la pièce elle-même située parfois près d’une route ou éclairée par de grandes baies vitrées.

Et si votre sommeil n’est pas source de repos, c’est sur toute votre vie que cela peut se répercuter que ce soit au sein de votre couple, mais également auprès des vos enfants ou d’autres personnes qui partagent votre quotidien (vos collègues de travail par exemple !).

 

La chambre de nos jours

chambre-yang

Souvent, on recherche la pièce la plus grande, la plus éclairée, et beaucoup d’entre nous y installe petit à petit tout le matériel alimenté par l’électricité dont on ne peut plus se passer aujourd’hui ! (télé, téléphone, radio-réveil lumineux fonctionnant avec l’application du téléphone, climatiseur pour la chaleur de l’été, …..). Il est également de plus en plus courant d’avoir des surfaces vitrées importantes dans une chambre, parfois sur plusieurs murs.

On perd la notion de cocon, de protection à laquelle était dévolu cette pièce et on se retrouve avec l’extérieur et tout ce qu’il induit qui rentre (à flot) à l’intérieur.
Cette notion est même recherchée dans certaines maisons contemporaines : faire rentrer la nature, l’extérieur, dans la maison par toutes les ouvertures possibles.

 

Mais si esthétiquement cela permet souvent de profiter de la beauté d’un lieu, la chambre y perd le lien avec sa fonction 1ère : calme, ressource, refuge et déconnexion de toute activité.

 

Alors où installer sa chambre ?

Une chambre à coucher devrait se trouver dans l’endroit le plus calme de la maison pour répondre à votre besoin de vous ressourcer.chambre feng shui lieux d'équilibre
Cela parait évident mais n’est pas respecté dans la majorité des cas.
Initialement, comme le rappelle Marie-Pierre Dillenseger dans son livre*, c’est l’arrière de la maison qui était le plus calme, avec des murs pleins et peu de fenêtres.
Ainsi le calme naturel du lieu était propice au sommeil.

Portez attention à cette pièce chez vous, regardez où elle se situe par rapport à la rue par exemple.
Qu’est-ce qui l’entoure ? Quelle est l’épaisseur des cloisons ? Suffisamment pour ne pas laisser passer de bruit ou sont-elles très basiques ?
Si vous êtes en appartement : qu’y a t’il derrière cette cloison ? si c’est le salon du voisin (ou le votre) cela veut dire bruits de télévision possible par exemple ! Non pas que votre famille ou ce voisin risque d’écouter la télé à tue tête, mais vous percevrez les vibrations du son pendant votre sommeil même sans être réveillé.
Si le mur de la chambre sur lequel s’appuie votre lit se trouve à côté de la cuisine ou de la salle de bains, odeur et/ou bruits vous dérangeront.
Dans le cas où derrière se mur se trouve un magnifique aquarium d’eau de mer, votre sommeil sera fluctuant et vous percevrez malgré vous toutes les perturbations liées aux moteurs, à l’électricité et à l’eau.
Idem pour les nuisances lumineuses (lampadaires allumés en ville par exemple). Ou encore les nuisances sonores (bruit d’un ascenseur, tuyauterie d’évacuation d’eau, …) de copropriété.
Prêtez attention à la position de la porte de votre (future) chambre par rapport aux autres portes du lieu. Si ces portes s’enchaînent dans une ligne droite, cela entraînera un flux permanent d’énergie, peu propice au sommeil (dans ce cas il faudra toujours au minimum maintenir la porte de la chambre fermée lorsque vous dormez par ex.).

Tout cela est aussi valable si vous chercher à acheter ou louer un nouveau lieu, regardez en priorité l’emplacement de la chambre et ce qui l’entoure, c’est important !
Les sollicitations externes ne manquent pas. Ces “petits riens” avec lesquels vous faites au quotidien, auxquels vous ne portez que peu d’attention et qui pourtant agissent sur votre quotidien et votre sommeil !

 

Que faire pour dormir au mieux ?

Avant de chercher à déménager pour fuir toute nuisance, vous pouvez commencer à apporter quelques modifications et agir petit à petit.
chambre feng shui lieux d'équilibreN’hésitez pas à rendre le lieu le plus yin possible ! (jetez un oeil ici pour avoir une description brève de ce que l’on entend par Yin).
Utilisez une tête de lit assez épaisse (recouverte d’une housse molletonnée par exemple) pour isoler votre lit de la cloison sur laquelle il s’appuie.
Ce qui veut dire qu’on oublie l’idée de placer le lit au centre de la pièce, sous une fenêtre ou adossé à un bureau !
Si vous faites des travaux de rénovation, il existe des écrans protecteurs des nuisances électriques que l’on peut placer sous la tapisserie ou peinture si vous devez vous en protéger.
Choisissez des matériaux naturels afin de privilégier un air intérieur sain.  

Fermez les volets le soir, jouez avec des doubles rideaux qui seront tirés également le soir pour garantir la pénombre, utilisez des tapis au sol de façon à vous isoler du bruit et de la lumière. Si vous souhaitez absolument garder les différents appareils technologiques dans votre chambre (vraiment ?), débrancher-les le soir ou utilisez des multiprises que vous pourrez éteindre.
Si vous n’en avez pas, faîtes installer des prises de Terre. Sortez ordinateur et documents de travail, photos ou tableaux qui ne vous plaisent pas/plus.

Fuyez les réveils électriques ou fonction réveil de votre smartphone et investissez dans un réveil fonctionnant sur piles. On en trouve de très design facilement aujourd’hui. Certains ont même une alerte lorsque le niveau de charge des piles est faible.
Bonus, si vous utilisez des piles rechargeables, vous ferez en plus un geste pour l’environnement : moins de déchets, moins de consommation électrique !
Votre téléphone portable doit rester allumé toute la nuit en cas d’urgence ? Ok, mais ne le gardez pas près de votre tête.
Mettez-le dans une autre pièce, posé sur une sellette par exemple.

Evitez des étagères suspendues au dessus de votre lit (fragilité, risque de tomber, …votre corps le percevra pendant votre sommeil). Si vous aimez avoir des livres dans votre chambre, choisissez une bibliothèque où ils seront impérativement rangés qui occupera tout un mur avec une partie centrale close sur laquelle votre tête de lit pourrait s’appuyer. Vos aurez ainsi une tête de lit “hermétique”.

Ah, et évitez les miroirs dans la chambre, ils renvoient la lumière et donc active celle-ci. Et bien entendu, aérez votre chambre chaque jour pendant 15 à 20 minutes.

rituel sommeil fang shui lieux d'équilibre

Vous l’avez probablement déjà lu, mais si vous avez des difficultés à vous endormir, créer un rituel pour vous coucher peut être bénéfique.
Aujourd’hui, on estime souvent que tout doit se faire du moment que l’on a décidé que cela devait se produire maintenant ! Et l’on soumet son sommeil aux mêmes impératifs…or l’équilibre est bien plus subtil.
Optez pour un horaire régulier (essayez de repérer vers quel horaire vous commencez à ressentir la fatigue), accordez-vous 15 à 30 minutes de lecture détente (sur un livre hein et non sur une tablette !) ou buvez une tisane tiède avec un peu de miel. Faire des actions répétitives, qui sont prévues d’avance : c’est Yin 😉
Et c’est bien ce que l’on cherche. Favoriser le Yin pour favoriser le sommeil et par ricochet la santé.

 

 

…et si je vis en studio ou loft ?

Dans les 2 cas, délimitez clairement l’espace.chambre studio feng shui Lieux d'équilibre

En studio, vous n’en avez que très peu et il est multi-fonction. C’est ce que l’on cherche à éviter (disperser les fonctions d’une
pièce c’est disperser les flux d’énergie).
Donc, placez déjà un tapis au sol pour signifier clairement l’emplacement “chambre à coucher”. Utilisez un rideau que vous pourrez tirer le soir en allant vous coucher pour créer une séparation du reste de la pièce. Des cloisons mobiles ou une petite bibliothèque qui pourrait rester là en continu sont aussi possibles.

En loft, c’est tout le contraire ! Beaucoup d’espace disponible mais là aussi des fonctions de pièces qui ne sont pas clairement définies. Les conseils précédents sont tout aussi valables.
Vous pouvez également faire réaliser une estrade sur laquelle sera placé votre lit. En dessous se trouveront des rangements pour couettes et oreillers par exemple. Des rideaux pourront être placés sur les côtés ouverts un peu comme un baldaquin pour être tirés la nuit venue.

Les pièces et aménagement doivent être en lien avec leur fonction. Vous y gagnerez vraiment. Plus la pièce ou sa fonction sera unique, plus vous vous ressourcerez et gagnerez en santé.
Pour rappel, l’objectif 1er du Feng Shui est la longévité 😉

 

le sommeil des enfants

chambre enfant feng shui lieux d'équilibreS’ils sont petits, bannissez tout appareil électrique ou électronique.
C’est un nourrisson : attention au baby-phone ! source d’émission d’ondes, ils doivent être placés relativement loin de la tête du bébé.
C’est basique, logique.
Et des tas de parents s’en passent aujourd’hui.
Il a peur du noir ? il existe des veilleuses fonctionnant sur piles.
Les vôtres sont des ados qui écoutent de la musique, tchatent avec leurs amis et travaillent sur leurs lits ? C’est de leur âge et c’est une phase.
Cela deviendrait problématique s’ils faisaient cela toute leur vie.
Cela dit, vous pouvez aussi choisir avec eux un horaire auquel le téléphone/ordi/tablette sera éteint pour la nuit.
Histoire qu’ils déconnectent et récupèrent un peu !

 

 

A travers tous ces exemples vous l’aurez compris, ce que l’on recherche en priorité pour une chambre, c’est l’absence de sollicitation pour le corps et l’esprit. Car nous percevons et sommes réceptifs à bien plus de choses que seulement celles qui nous sont visibles.

Commencez par de petites modifications, en ôtant tout ce n’est utile à votre sommeil. Pour certains, ces changements suffiront, pour d’autres il en faudra un peu plus.

Si vous envisagez de changer l’orientation de votre lit, vous pouvez tout à fait le faire en fonction d’une direction à privilégier pour le sommeil (vous trouverez les détails ici, choisissez une tête de lit orientée vers la direction F2).
Cependant chaque situation étant unique, dans ce cas mieux vaut contacter le praticien de votre choix afin de déterminer le secteur et donc la pièce qui sera adéquate pour votre récupération.

Votre sommeil est précieux, de lui dépend votre énergie quotidienne.
Prenez soin de vous.

 

Sources : 
*La voie du Feng Shui. Marie-Pierre Dillenseger – le manuel du Feng Shui. Maître Lam Kam Chuen

Share Button
signature eau


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.