Nouvel an chinois 2016

Nouvel an chinois 2016

Nouvel an chinois ?

Fêter le nouvel an chinois est devenu à la mode, depuis quelques années. Et si à Paris ou New York cela semble tout à fait normal, on voit fleurir depuis peu dans les province françaises banderoles et animations à cette occasion.
Mais pourquoi s’occuper du nouvel an chinois alors que nous fêtons de notre côté, c’est-à-dire quelques semaines auparavant, le nouvel an également ?

En fait, ce nouvel an asiatique est basé sur un calendrier qui suit les cycles lunaires. Et c’est plutôt une fête du printemps : le printemps étant considéré comme le début de l’année car nature et animaux se réveillent, sortent d’hibernation.
Chez les celtes, le 2 février marquait la fête d’Imbolc (fin du repos de l’hiver et reprise des travaux agricoles entre autres) et ce qui s’en rapprocherait sous nos latitudes est bien la chandeleur (je parle ici de la fête religieuse, pas de celle marquetée des crêpes 😉 ).

En prenant du recul, fêter ce nouvel an chinois ou du moins ce qu’il symbolise (arrivée du printemps), c’est un peu se reconnecter à nos racines, nos rites et reprendre conscience que la nature s’épanouit, que les jours ont bien rallongé, qu’un renouveau est en cours.

Alors, ensuite, si on a envie d’aller plus loin, on peut se pencher sur la lecture énergétique de l’année.

Ce n’est pas trop complexe ?

Mais non !
Pour rappel, le nom donné à chaque nouvelle année composé d’un animal et d’un élément (bois, métal, feu, etc…) est une métaphore de différentes qualités énergétiques, de différents potentiels d’action.
Ce qui peut être le difficile à accepter pour nous est que le temps est cyclique, que la tonalité énergétique de l’année reviendra nous « visiter » dans 60 ans…

Mais sans aller aussi loin, vous pouvez retrouver ici un compte rendu précis de la conférence donnée par Marie-Pierre Dillenseger sur cette année du Singe de feu et découvrir ainsi ce qu’on entend par « potentiel d’action ».
Pour une version plus résumé orientée “pratico-pratique” mais néanmoins très intéressante c’est plutôt de ce côté.

S’il fallait ne retenir que quelques mots clés pour cette nouvelle année ?

  • Etre réactif et vigilant, que ce soit envers les risques mais également les opportunités
  • Prendre la parole et se centrer sur les savoirs faires
  • Renouer le lien social, le vrai pas uniquement virtuel
  • Oser prendre des risques mesurés, arrêter d’avoir peur
  • Prendre soin de soi

 

Pour une lecture plus orientée business, vous pouvez écouter ce posdcast.

Bonne lecture et belle écoute !

Share Button
signature eau