Octobre dans vos assiettes

Octobre dans vos assiettes

Octobre, c’est le mois des balades en forêt et de tout ce que la Nature peut nous offrir. Les couleurs changent et nos envies culinaires aussi en fonction des températures.

Si le mois précédent, on flirtait encore avec une alimentation estivale, Octobre nous oblige à changer la donne.

Petite revue de nos traditionnels marchés avec une incursion de l’énergétique chinoise.

 

Côté alimentation locale

Les 1eres envies de soupe apparaissent avec les températures qui refroidissent, mais si la saison est sèche et chaude, nous sommes bien embarrassés pour trouver de quoi satisfaire nos papilles ! Les derniers légumes d’été (tomates, aubergines, courgettes pour les classiques) ne sont plus au jardin en général.

La saison d’automne rime traditionnellement avec tout ce que l’on trouve en forêt : châtaignes, champignons et pour ceux qui aiment le gibier.

Bref, on commence tout doucement à passer un peu plus de temps en cuisine et à avoir envie de plats plus complets.

Côté alimentation selon l’énergétique chinoise

Le mois d’octobre débute le 8 et se terminera en novembre. Il est associé au signe du Chien et c’est un mois de transition en énergétique : il nous prépare à l’hiver.

“Au cours du neuvième mois, l’énergie Yang est déjà affaiblie, l’énergie Yin est trop florissante. Par moments, un vent violent se soulève. Il faut à tout prix se protéger du vent pervers et voleur qui blesse orifices et recoins du corps. On ne prend pas le risque d’affronter les vents pernicieux (tout comme) on s’abstient de se laisser aller à l’ivresse et à la bonne chère. Il convient de diminuer l’amer et d’augmenter le doux. On tonifie le foie, on consolide les reins, on aide la rate et l’estomac, on nourrit l’harmonie originelle”

(Sun Si Miao, Les Prescriptions valant mille onces d’or)

  • on diminue la saveur amère afin de ne pas entraver l’expression du feu dont le cœur est gestionnaire en imposant l’effet durcissant de l’amer, 
  • On augmente la saveur douce qui aide et harmonise la rate et l’estomac,  
  • On tonifie le foie et on consolide les reins pour affermir sa base énergétique en aidant le souffle-énergie à réintégrer ses racines. Vous trouverez en détail ci-dessous les aliments à privilégier.
  • On évite les aliments crus et froids (comme crudités, poisson) qui ont un impact direct sur le foie et risquent de provoquer à minima : torticolis, migraines avec troubles des yeux, vertiges, conjonctivites d’automne, atteintes douloureuses tendino-musculaires, douleurs sciatiques, pertes blanches gynécologiques….et plus simplement nous n’avons plus besoin de nous rafraîchir à travers l’alimentation.

Et bien sur, on évite les excès : on ne se gave pas d’aliments trop riches, trop fermentés (comme les fromages !). On n’abuse pas des boissons alcoolisées, dont le piquant toxique risque d’affecter encore le foie affaibli.

En cas d’excès de chaleur : manger du canard sauvage qui traite les excès de chaleur, en particulier les dermatoses. Contre vertiges et agressions de la tête : faire macérer des fleurs de chrysantème dans de l’alcool de riz (type saké japonais). deux cuillerées à café apaisent.

L’ensemble de ces prescriptions produit un rassemblement de la base du corps (foie énergétique et reins) ainsi que de son centre (rate, estomac).

 

Le récap pour s’y retrouver au marché. (pour rappel, les aliments présentés ci-dessous représentes les grandes lignes directrices du mois. La météo plus ou moins chaude, le manque d’eau ou encore des événements climatiques inattendus peuvent faire varier les récoltes).

 

Côté alimentation traditionnelle, on privilégie:

 

Les volailles & autres viandes : le gibier à poil et à plumes, veau, porc, boeuf, mouton, lapin, poulet, pintade.

Les produits de la mer & rivière :  préférez toujours des pêches à la ligne quand cela est possible et venant de pêcheur locaux.

Les 1eres Saint Jacques, Hareng Bouffis et fraiscrevettes bouquet, sole, anchois, merlan, anguilles, dorade, les huîtres.

C’est la fin : du thon, maquereaux, homard, sardines

Au potager : les carottes, navets, poireaux, potirons. les choux (Kale, brocolis, chou-fleur, chou frisé…), crosnes, céleri, épinards, betterave, salades ou encore patissons, potimarrons et buternut.

C’est la fin :  Aubergines et courgettes.

Les fruits : poires : n’hésitez pas à découvrir de vieilles variétés proposées par certains producteurs, pêche de vigne, raisins, figues si vous êtes chanceux, noix, pommes, châtaignes et coings, dattes fraîches.

C’est la fin : pêches même s’il reste encore quelques pêches de vignes et ce sont les derniers raisins (les suivants viennent de l’étranger)

Les fromages : Abondance, vacherin, les 1ers Mont d’or, cantal, salers, saint nectaire, brie, camembert de Normandie, époisses, maroilles, beaufort, comté, laguiole, livarot, chester, pont-l’évêque

C’est bientôt la fin : même s’il est possible d’en trouver toute l’année les meilleurs chèvres s’arrêtent bientôt, profitez-en !

Dans les bois : le cèpe de bordeaux si la pluie est tombée au bon moment ! mais encore pieds-de-mouton, trompette de la mort, ….et autres dénomination purement locale.

 

Sources : https://www.papillesetpupilles.fr/2016/10/les-produits-de-saison-octobre.html/

je sais cuisiner – Ginette Mathiot 

 

 

 

Côté diététique chinoise traditionnelle, on privilégie : 

 

Les volailles & autres viandes : lapin, perdreaux, faisans, pintades, mouton.

Pour aider les reins : le canard, le pigeon, le porc

Pour aider le foie : poulet, le lapin, le foie du porc et de l’agneau

Les produits de la mer & rivière : crevettes, harengs.

Les produits de la mer sont en général de saveur salée.

Pour aider les reins : les moules, les huîtres.

Pour aider le foieanguille, les crevettes (sauf en cas de cholestérol en excès), le crabe (voir cholestérol)

Au potager  : chou-rave, le chou chinois, la courge ou citrouille, patate douce, carottes : tous de saveur douce. Egalement : navets, épinards.

Pour aider le foie : poireaux, persil

Pour aider les reins : céleri (branche ou rave), fenouil

& On diminue : les salades amères (laitue, endive, frisée)

 Les fruits : figues, pommes, poires, raisins, dattes : sont de saveur douce. Mais consommer également : châtaignes, noix, pêches de vigne, coings.

Pour aider les reinschâtaignes, les noix, le raisin

 

Les fromages : ceux de chèvre et de brebis sont à privilégier et à consommer modérément.

Autres : riz long, gingembre, l’orge mondé, sésame graines et huile, persil, le safran, œuf, le miel.

Pour aider les reins : l’aneth, le clou de girofle, le fenugrec,  le soja, les lentilles, les pois, le céleri (excellent contre l’hypertension), le persil, le fenouil.

Pour aider le foie : riz gluant, sésame, tournesol

On diminue la saveur amer à travers : houblon, gentiane, café, fleur d’oranger, thé de saveur amer, algues, olives noires.

 

Sources : https://www.yang-sheng.org/recommandations-dietetiques-pour-le-mois-doctobre_1148

Diététique énergétique mode d’emploi – R. ZAGORSKI
La diététique du Tao – P. SIONNEAU R. ZAGORSKI
Maigrir avec la diététique chinoise – R. ALLARD

 

Et côté cuisine ?

feng shui bordeaux
Photo On dîne chez Nanou

 

Envie de soupe ? Succombez au délicieux potage céleri-châtaignes : c’est simple et cela nourrit les organes adéquats en plus de vos papilles.

Une tarte salée totalement de saison proposée par Nanou aux poireaux-buttenut-speck : à essayer rapidement !

Vous peinez à trouver une recette pour cuisiner le hareng (rempli d’Oméga 3 entre autre) : toujours chez Nanou essayez cette recette russe le hareng en manteau de fourrure. Tout un programme…

Pour les becs sucrés 

feng shui bordeaux

 

Mon dernier test : un cake aux dattes et banane gourmand et parfait avec un thé à 17h (vous pouvez sans problème diminuer la quantité de sucre à 80-100 gr) trouvé encore et toujours ce mois-ci sur le blog de Nanou.

 

Une recette de coings super facile et délicieuse : le pandowdy proposé par Syll, se savoure sans modération.

Et pourquoi ne pas profiter de la saison pour préparer votre propre crème de marrons, celle qui sera sucrée à votre goût et avec un sucre de qualité ? C’est si facile, essayez !

 

 

 

Bref, prenez soin de vous et régalez-vous 😉

 

 

Share Button
signature eau


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.