Et si on accordait notre rythme ?

Et si on accordait notre rythme ?

Et si on accordait notre rythme ?

Par accorder son rythme, je veux dire l’accorder (un peu plus) à celui de l’année qui vient de débuter.
Nous sommes en Cochon de Terre, Ok. Source de nombreuses métaphores, je vous propose ci-dessous un “résumé” de la conférence donnée par Marie-Pierre Dillenseger en février dernier à ce sujet.
Vous trouverez également le lien vers l’intégralité de la retranscription ci-dessous. Je vous invite à prendre le temps de le lire car certains aspects peuvent vous toucher – interpeller plus que d’autres.

 

En attendant, quels influx d’énergie vont nous accompagner au quotidien ?

Vous vous rappelez peut-être que ces anciennes sciences chinoises utilisent de nombreuses métaphores afin de qualifier différentes “forces” à l’oeuvre dans une année. Autrement dit, cela leur permet de qualifier le Qi, cet influx totalement impalpable et pourtant présent partout et en tout.

 

Le Cochon regroupe en lui 2 forces, représentées par l’Eau et le Bois.
La lecture chinoise se fait de haut en bas et non de façon linéaire comme la notre. Nous avons donc dans l’année du Cochon de Terre :

  • de la Terre : portant un message de stabilité, d’ancrage ou de transformation
  • de l’Eau : portant un message de mouvement, parole, mise en lien
  • du Bois : portant un message de renouveau, développement à venir et donc ici de petites graines qui vont prochainement germer

Ces 3 forces ou influx sont donc “empilés” les uns sur les autres de façon à nous apporter différentes informations.

 

 

La Terre

1ere information, ce n’est pas une vision de la Terre telle que nous la connaissons ! Pour nous, la Terre est sous nos pieds, elle est stable. Là, elle est au-dessus de l’Eau et de Bois. Par le biais de cette image en apparence banale voire saugrenue, il nous est montré que la Terre présente cette année :

  • n’est pas stable, puisqu’elle est dessus de l’Eau, et l’Eau ça bouge !
  • nous demande d’être bien ancrés puisque cette Terre synonyme d’ancrage, est elle posée sur quelque chose qui bouge !
  • est légère, fine, elle recouvre simplement quelque chose

 

La Terre de cette année 2019 est donc totalement différente de celles connues les années précédentes. Cette Terre :

  • n’est pas bloquante pour ceux qui sont compétents et osent (se montrer, se faire connaître, etc…)
  • n’est pas freinante et conservatrice, forces liées à la Terre, mais il peut y avoir encore de la résistance à certains niveaux : soyons prudents
  • comme elle est légère, elle protège comme une couverture : nous pouvons donc prendre le temps et ne pas dépenser inutilement de l’énergie
  • donne l’avantage à ceux qui sont “déjà prêts”, qui ont déjà avancé sur leur cheminement personnel, qui ont débuté leur transformation car elle est peu présente (Terre en surface seulement et synonyme de transformation pour rappel)
  • placée au-dessus, elle protège le Bois du dessous qui lui veut grandir vite : prenons donc le temps de ralentir et de nous ancrer, avant toute chose.

L’Eau

accorder son rythmeDeuxième force à l’oeuvre à travers le Cochon, cette Eau est énergique, vive. Elle indique :

  • une parole facilité pour ceux qui oseront dire
  • comme l’année aide cela, cette parole sera plus libre et peut permettre de nouveaux liens
  • et si vous osez “dire” cela peut aller vite…voire trop vite ! (d’où l’importance de l’ancrage)
  • un mouvement qui va de l’avant, on arrête de ressasser
  • de privilégier la qualité des paroles, des sources d’information, de ce que nous diffusons aux autres
  • elle est liée au méridien du rein en MTC, l’Eau est en lien avec le renouveau de la vie, soyez au “service de la Vie” sous toute ces formes 
  • une parole facilitée : osons parler de nos “fantômes dans le placard”, mais faisons-nous toujours accompagner. Ne partons pas en bataille seul contre tous.
  • de développer son réseau, les partenariats
  • de nettoyer ce qui doit l’être encore (corps, émotions, etc…), tout doit devenir plus clair, limpide

Le Bois

accorder son rythme3eme force  à l’oeuvre, il se retrouve au sous-sol en quelques sorte. C’est donc du Bois jeune, qui n’est pas encore vraiment là, comme des graines que l’on vient de semer. Ce Bois favorise :

  • la création nouvelle, l’apparition de nouveaux savoir-faire
  • la nouveauté sous quelque forme que ce soit : nouveaux collaborateurs, nouvelle organisation, etc…dans le travail ou au quotidien
  • la germination de choses nouvelles 
  • la prise en compte des émotions, l’intelligence du cœur…mais en prenant le temps, les graines ont besoin de temps pour pousser avant de sortir à l’air libre !
  • la valorisation de multiples compétences
  • la bienveillance, le sourire. Rapprochons-nous des vrais gentils et évitons les ronchons et défaitistes
  • la confiance. Oser faire confiance et ouvrir un tout petit peu notre coeur
  • la Nature : sortons au moins 1 fois par jour, et pas seulement pour aller dans le Tram ou jusqu’à la voiture. Une vraie marche consciente.

 

Les absents de l’année

Enfin, 2 autres éléments sont absents cette année : le Métal et le Feu. Sans Métal, et donc avec un manque de structuration, il pourrait y avoir un risque d’emballement pas trop d’idées neuves.

Avec le Feu absent, c’est la métaphore de le Lumière qui est en retrait. La lumière, c’est ce qui est visible tout ce qui est invisible à l’œil. Si vous êtes en développement spirituel, cela se fait en solo cette année.

 

En résumé pour s’allier à l’année du Cochon de Terre

Ralentissez. Ancrez-vous et laisser une place au vide (pour ne rien faire, pour rêvasser par exemple) afin d’accueillir le nouveau. Mettez en place un rituel, protocole et faîtes quelque chose chaque jour en ce sens, vraiment.

Apportez de la nouveauté chez vous : nouvelle façon de faire, nouvelle personne dans une équipe, nouvelle organisation, etc…on parle d’action, pas d’achat de nouvelles choses 😉

Interrogez-vous sur ce que vous voulez voir germer dans votre vie : en général ou sur 2/3 thèmes particuliers

Centrez-vous sur ce qui est essentiel pour vous (2/3 sujets) et agissez sur ces points tranquillement tout au long de l’année

Prenez soin de l’Eau : que faîtes-vous concernant la préservation de l’Eau, la propreté des océans, la conscience de la répartition de cette ressource (fragile) sur Terre, …? Prenez un engagement en ce sens

L’Eau c’est la Vie : demandez-vous ce que vous faîtes pour préserver et favoriser la vie ? Faire pousser du végétal ou nourrir un jeune animal abandonné, plein de choses sont possibles. Faites quelque chose en ce sens encore une fois

Nettoyez votre corps, nettoyez vos émotions devenues inutiles et qui vous freinent, de même pour votre mental…

Prenez soin de vous. Surveillez votre énergie, votre boussole interne car l’année peut être épuisante. Repérez tout ce qui vous donne de la force (de la qualité des draps dans lesquels vous dormez à l’émission de radio qui vous met la banane ou encore votre gâteau préféré !) et mettez de ces petits bonheurs dans votre vie de chaque jour. Cela participe à recharger vos batteries, si si. Et bien sur évitez ce que vous n’aimez pas…

Prenez soin des autres enfin. Les vrais gentils, les optimistes, ce qui vous ont soutenus, voisins, amis, thérapeutes…

Vous trouverez ici la retranscription complète de la conférence donnée. Faîtes-en une belle lecture.

Beau programme n’est-ce pas ?

 

accorder son rythmeAlors pour cette année, j’ai envie de partager avec vous chaque mois une possibilité de s’ancrer simplement. Parce que parfois, on cherche un peu loin quelque chose que l’on a sous la main et qui est accessible pour nous.

Pour ce mois-ci, je vous rappelle simplement (l’article étant déjà bien long ! ….vous êtes toujours là ?) que le 1er des ancrages passe par votre nourriture. Oui, tout simplement.

Privilégiez des producteurs locaux (et raisonnés si possible), vous consommerez ainsi des végétaux, fruits ou fromages, viandes qui ont “grandis” autour de vous, dans la Terre, le territoire, sur lequel vous vivez. Pas de met “exotique” venu de loin, qui obligerait votre corps à s’adapter à une énergie qu’il ne connait pas.
Les producteurs locaux ne fournissent que des aliments de saison. Là encore cela va dans le sens de votre corps. Allez sur les marchés, trouvez un groupement de producteurs ou abonnez-vous à des paniers, vous avez aujourd’hui de multiples possibilités d’éviter le supermarché.

Privilégiez le Ici et maintenant.

Pour les curieux, vous trouverez chaque mois sur la 1ere page du site, les aliments du mois à privilégier en prenant en compte notre alimentation traditionnelle et la diététique chinoise. Je vous mets le lien vers le mois de mars.

Enfin, pour ceux qui seraient concernés par des émotions un peu trop présentes, une envie ou besoin d’utiliser l’Eau de l’année pour nettoyer des choses passées, mais qui ne savent pas vraiment par où commencer, votre Lieu de vie est une clé !
Faire un Etat des Lieux, de ce qui est en place, de ce qu’il est temps de déposer, de ce que vous êtes venus régler avec ce choix de maison ou d’appartement et découvrir quel(s) 1ers pas faire. Que vous habitiez autour de Bordeaux, Royan ou bien plus loin, nous pourrons dans ce cas travaillez sur plan, n’hésitez pas à me contacter.

 

Prenez soin de vous !

 

 

Source : conférence de Marie-Pierre Dillenseger. Année du Cochon de Terre – Maison de la Chine

Share Button
signature eau

No comments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + quatre =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.