Retour à la normale ?

Retour à la normale ?

Retour à la normale ?

En fait, pour un retour “à la normale”, il faudrait déjà être totalement sûr que le fonctionnement que nous avions avant le confinement était bien la normalité.

Mais déjà, comment allez-vous ? Vraiment, profondément, intérieurement ?
Secoué ? un peu mal à l’aise ? Perdu ? ou plutôt confiant ?…
Si une majorité d’entre nous à repris le chemin du boulot depuis environ 1 mois, Vous (et vous seul), ….avez-vous un réel plaisir à reprendre votre job “comme avant” ou au contraire sentez-vous le besoin de faire autrement ?
Car entre ceux qui souhaitent changer de job, ceux qui ne veulent plus fonctionner comme ils le faisaient auparavant et ceux qui envisagent un changement de vie radical sans savoir vers quoi tendre….cette pause forcée en a chamboulé plus d’un !

Et l’énergie de ce mois de juin vient justement pointer du doigt (et jouer avec !) ce tiraillement (regardez la vidéo de décodage temporel de Marie-Pierre Dillenseger ci-dessous). Nous sommes poussés d’un côté à reprendre une vie conforme et bien réglée sur de vieilles habitudes.
On nous encourage d’ailleurs à acheter et consommer au maximum pour relancer l’économie (en reprenant la course au toujours plus).
Et en même temps, nos aspirations profondes, qui ont eu tout le loisir de se faire entendre en période de confinement, nous susurrent que le bonheur n’est plus là. Plus comme ça.

Alors vous, où en êtes-vous ? Vous sentez-vous tiraillé, ou au contraire avez-vous déjà posé quelques actions pour changer certains aspects de votre vie ?
Il ne s’agit pas d’une course de vitesse, mais de poser un acte après l’autre afin de maximiser vos forces, votre Vitalité et vos potentiels.

Ce mois met en scène deux forces contradictoires, Ok. Nous risquons donc d’être secoués ou tout du moins tiraillés….et comme toujours chacun y réagira différemment.
Ceux ancrés et qui auront tiré profit de cette pause forcée en clarifiant objectifs et/ou cap à suivre, seront les mieux lotis.

Ceux qui se sentent bien chahuté par l’année voir perturbés par tout ce qui se passe auront un effort supplémentaire à fournir.
Pour vous et rien que pour vous.
Il est en effet important que vous vous accordiez un maximum de moments ressources, de revenir à ce qui vous fait du bien et que vous connaissez mais ne vous accordez pas toujours.
Quand la tête s’affole, revenir au corps : les aliments qui vous font du bien, ce qui ne veut pas dire tomber dans le trop de sucrerie, du sport ou simplement de la marche en campagne ou dans un parc, privilégiez votre sommeil, faire (enfin) le nécessaire, de façon naturelle, si vous dormez mal, limiter les informations négatives, alarmistes qui n’apportent que du vide, ….Bref plus que jamais, s’accorder ce soin de soi.

Si vous ne savez pas, n’avez jamais entrepris ce chemin vers vous, vers ce qui vous nourrit profondément, ou si cela vous semble compliqué eh bien faites vous aider ! Car identifier ce qui vous sert, c’est prendre le chemin vers vous-même afin de retrouver cohérence et alignement.

Patience et adaptation sont deux mots qui vous guideront.
Nous avons pu agir collectivement en respectant le confinement et limiter la propagation de ce virus. Bien ou mal, ce n’est pas la question. Cela vous permet simplement de prendre conscience qu’en agissant aujourd’hui, vous pouvez modifier ce que sera votre demain.

Pas d’un claquement de doigts magiques, non ! Mais un pas après l’autre.

A bientôt.

 

Share Button
signature eau

No comments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.